feuilles

Archives

Une toilette sèches à litière biomaîtrisée à la chapelle des Vernettes

Juste pour la gardienne du refuge et les amis de passage.


Quel bel endroit !
Si on aime les beaux paysages, les couleurs de l’art baroque, le calme, le recueillement, il faut aller voir la chapelle des Vernettes. Vous n’y serez pas déçus. Vous en prendrez pleins les yeux et plein le cœur.

Thérèse est la gardienne du lieu une bonne partie de l’année. Elle y mets tout son amour.
Elle cuisine, mange, dort, reçoit ces amis et les visiteurs dans une seule pièce. Pas d’eau courante, pas d’électricité et pas de toilettes ! L’association "Les Amis des Vernettes" a organisé et financé l’installation d’une cabine de toilette sèche sur mesure avec vidage annuel dans un coin de cette pièce. La chambre de compostage a été aménagée dans la cave juste en dessous.

Je crois que Thérèse elle est bien heureuse de ce nouveau confort.

Texte sur la chapelle des Vernettes tiré du site de la commune de Pesey-Nancroix :
La chapelle votive de Notre Dame-des-Vernettes a été édifiée au début du XVIIIe siècle, auprès d’une source réputée miraculeuse située à 1 816m d’altitude, à 1 heure de marche facile depuis Plan Peisey. Implanté dans une site exceptionnel, ce sanctuaire marial a été construit et décoré dans la tradition de l’art baroque : plan en croix grecque, nef unique surmontée d’un dôme et d’un lanterneau, riches décors peints, retables. Maîtres maçons, tailleurs de pierres, sculpteurs, peintres, tous les artistes qui ont réalisé ce chef d’œuvre sont originaires du Piémont, et particulièrement de la Valsesia, qui à cette époque dépendait du Duc de Savoie. Le retable majeur, dédié à Notre-Dame de Pitié, a été sculpté entre 1739 et 1743 par Joseph Marie Martel. Les autels latéraux (1750) sont dédiés à Saint Jean-Baptiste et Saint-Nicolas. Un grand pèlerinage s’y déroule chaque 16 juillet.

frise