feuilles

Archives

Dit-on : "Un toilette sec, une toilette sèche ou des toilettes sèches" ?

La question est quelquefois posée : De quel genre est le mot "toilette" quand il s’agit du lieu d’aisance ? Est-il masculin ou féminin ? Singulier ou pluriel ?


En France l’erreur est courante. J’ai même déjà entendu "un toilette sec". Dans ce cas l’erreur est double, car le mot "toilette" est toujours au féminin et quand il s"agit du lieu d’aisance il est toujours au pluriel. Ne dit-on pas "je fais ma toilette" et "je vais aux toilettes". Et là vous en conviendrez, ce n’est pas la même chose même si l’on fait sa toilette aux toilettes ! Ça peut arriver !

Il y a malgré tout des particularités géographiques dont voici les précisions du grand dictionnaire terminologique Québécois « Selon l’usage admis, le terme toilettes, en ce sens, devrait toujours être employé au pluriel. Ainsi, on devrait dire aller aux toilettes plutôt que aller à la toilette. Toutefois, au Québec, en Afrique subsaharienne, en Belgique, au Liban et au Luxembourg, le mot toilette est souvent utilisé au singulier. » (Moi qui suis proche de la suisse, je peux vous dire que c’est également le cas chez nos amis Helvètes).

J’ai trouvé une autre particularité quand il s’agit de parler de l’unité. Si je dis "Je construis des toilettes sèches" on ne sait pas combien il y a de toilettes dans la construction ; une ou plusieurs ? Aussi je trouve qu’il n’est pas très élégant de dire : "Je construis des toilettes à une place" ou "Je construis des toilettes simples". Alors que si je dis "je construis une toilette sèche" tout le monde comprend sans ambiguïté.

frise