Un Kakatis pour la Ferme de Lorette

La ferme de Lorette en hiver

Des toilettes sèches à Beauregard

Dans les Aravis on dit : Les “Kakatis” ou “Cacatis”  quand on parle de toilettes ! Finalement ! les toilettes sèches sont les kakatis des temps modernes ?

La Ferme de Lorette

“La Ferme de Lorette”, à Thônes c’est une fromagerie, un restaurant, à Glapigny une ferme pour la saison d’hiver. Mais la Ferme de Lorette c’est aussi un alpage. Nous sommes sur les hauteur de la station de ski bien connue de la Clusaz en Haute Savoie sur le plateau de Beauregard. Ce qui est sûr c’est que durant la saison estivale l’herbe y est bien grasse. Et c’est parfait pour la fabrication d’un bon Reblochon ! D’ailleurs, le lait est transformé sur place. Aussi, ils proposent une visite de la ferme. Il y a également un point de vente directe pour vous faire découvrir leurs fromages et quelques produits locaux. On peut y grignoter, boire un coup  et utiliser les toilettes sèches faites sur mesure  ! C’est un Grand Bonheur de pouvoir faire tous ça face à la chaine des Aravis et de la chaine du Mont Blanc !

Les toilettes sèches

Et bien évidement ça attire du monde… des locaux mais aussi des touristes qui viennent à la découverte de l’agriculture locale. Jusque là il n’y avait pas vraiment de toilettes pour les visiteurs et c’était bien un problème.

Le magnifique chalet est en madrier sapin typique de la région, il n’était pas question de dénaturer le patrimoine !

La ferme de Lorette avant l'installation des toilettes sèches

Le petit appentis a été démonté. Les nouvelles toilettes sèches destinées au visiteurs ont été mises en lieu et place en reprenant dans l’esprit et le style d’origine. La couverture a été faite avec du tavaillon mélèze fabriqué à la Clusaz par la scierie Agnelet.

La ferme de Lorette après la construction de toilettes sèches

Le chalet et ses toilettes sèches en hiver !

Les toilettes sèches de la ferme de Lorette l'hivers 2019 -2020

Et bien sûr une bonne fondue à midi pendant la construction des toilettes avec la fameuse équipe NBC de la coopérative Cabestan qui me donne un coup de main et les maçons qui montent la fosse à lisier juste à coté. C’était fort sympathique !

Une bonne fondue entre nous pour la pose de midi lors du chantier des toilettes sèches de la ferme de Lorette

On est à 1600m d’altitude. Sur le chemin immaculé amenant à la ferme en hivers

La ferme de Lorette en hivers