Le Dauphiné Libéré a écrit un article dans le supplément entreprise sur mon chemin professionnel et sur mon entreprise de construction de toilettes sèches

Didier Anthoine est son propre patron. Il aime à dire qu’il a les avantages d’un entrepreneur et d’un salarié, car il fait partie de Cabestan, la coopérative d’entrepreneurs du bâtiment, qui rassemble 250 professionnels et plus de 60 métiers en Auvergne – Rhône-Alpes. « Elle gère la comptabilité, la formation, conseille et accompagne… » Ce qui lui permet de s’investir dans ses réalisations pour Toilettes Nature, la petite entreprise qu’il a créée en 2008. Son activité ? Proposer des toilettes sèches 100 % écolos adaptées aussi bien aux collectivités et sites recevant du public, qu’aux bergeries, phares, chalets d’alpage, jardins privés et toilettes d’intérieur… « Je conçois des toilettes à litière biomaîtrisée ou toilettes à compost, qui n’utilisent ni eau ni électricité. Elles ne requièrent pas d’entretien particulier, ni aucun raccordement. Pour assurer leur fonctionnement et neutraliser les mauvaises odeurs, il est nécessaire de les approvisionner en matière carbonée : paille, feuilles, copeaux de bois… » précise l’entrepreneur. Il a fabriqué ses premières toilettes pour l’association Le Petit Pays (ex-Andilly Loisirs), qui organise les Grandes Médiévales et gère le hameau du Père Noël, où il a travaillé comme directeur technique, avant de créer Toilettes Nature.
Un sacré virage dans la carrière de ce technicien après 20 ans passés dans le décolletage et la machine-outil ! Ses réalisations pour l’association lui ont permis de se faire un nom, et très vite, il a été sollicité pour construire des toilettes pour les départements de la Haute-Savoie (au col de la Forclaz sur l’aire de décollage des parapentes, au pont de l’Abîme, à la Tournette…), de l’Isère, de la Drôme… « J’ai aussi réalisé les toilettes du château médiéval de Guédelon(Yonne). Et je viens d’achever celles d’un refuge du CAF, au Cormet de Roselend. Plusieurs rotations d’hélicoptères ont été nécessaires pour réaliser ce chantier, dont je sous-traite la construction aux charpentiers de NBC(eux aussi adhérents du Cabestan) » précise Didier Anthoine qui va réaliser tout prochainement son premier job hors de nos frontières, réalisant un équipement pour un stand de tir à l’arc à Genève.
Par Isabelle DAVIER