Toilettes Nature s’exporte en Suisse et construit pour un club de tir à l’arc à Genève

J’ai fait la rencontre de Magali lors du salon Naturellia de 2013 à La Roche sur Foron en Haute-Savoie.
Elle est intéressée par ce que je fais, me pose des questions sur mes toilettes sèches publiques, le mode de fonctionnement et l’accessibilité pour les personnes à mobilité réduite. Elle est en fauteuil roulant, elle m’explique qu’elle est membre du club de tir à l’arc sur Genève, le « club Sagittaire ». Puis je comprends avec émerveillement qu’elle est une athlète handisport Suisse de tir à l’arc classique. Magali a participé aux jeux paralympiques de Pékin en 2008 terminant 16e, aux jeux paralympiques de Londres en 2012 en finissant 5e et aux jeux paralympiques d’été de 2016 à Rio en finissant 17e. Elle décrochera aussi une médaille de bronze lors des championnats du monde d’athlétisme handisport de Christchurch en Nouvelle-Zélande en 2011.
Les membres du club ont vite été séduits l’idée de toilettes sèches PMR sur leur site d’entrainement à Vessy.
Mais il fallait pour moi innover. J’avais jusque là conçu des toilettes sur des terrains en pente profitant de la déclivité pour avoir un accès sur le haut pour l’utilisateur et un accès sur le bas à l’arrière pour accéder à la chambre de compostage.
J’aime bien les défis !
Le terrain d’entrainement du club Sagittaire est sur un terrain plat. Il fallait concevoir une toilette sèche avec chambre de compostage avec vidage annuel, d’avoir une accessibilité pour fauteuil roulant, d’accoler cette toilette au bâtiment existant mais aussi que cette construction soit facilement démontable car le club loue le terrain à la commune de Genève. Défi gagné !
La première rencontre avec Magali c’est faite en 2013. La construction de cette toilette c’est faite à l’automne 2018. Cinq années de réflexion, de modifications de plans, de demande d’autorisation, de démarches administratives avec la commune de Genève.
Dernière nouveauté pour moi ! Construire en Suisse ! Tout un programme concernant les formalités de réglementation et de passage en douane.
Au final tout c’est très bien passé et ça restera une belle aventure et aussi de belles rencontres.
Un grand merci, à Magali, Fabien et Slim